Gaston Lagaffe : un personnage de fiction créé par André Franquin

Gaston Lagaffe : un personnage de fiction créé par André Franquin

Gaston Lagaffe : un personnage de fiction créé par André Franquin

Roi de la boulette, des bourdes, de la maladresse ou tout simplement de la gaffe… les qualificatifs sont très nombreux pour définir le personnage de Gaston Lagaffe. Parmi les personnages de bande dessinée les plus connus et les plus appréciés des Français et un grand nombre de francophones, notamment les Belges, l‘histoire de Gaston Lagaffe mérite bien d’être connue.

La description de Gaston Lagaffe

gaston-lagaffe.jpg

Créé vers la fin des années 50 par l’auteur franco-belge de bande dessinée André Franquin, Gaston Lagaffe est un personnage fictif de bande dessinée qui est apparu pour la première fois dans la bande dessinée « Le journal de Spirou » (en tant qu’employé de bureau sérieux) avant de faire l’objet d’un album spécial dans la série « Gaston » vers le début des années soixante, ce qui fera largement connaitre le personnage.
Après une première parution dans un costume dans le journal de Spirou, Gaston Lagaffe sera par la suite, toujours vêtu de son pull à col roulé court de couleur verte, d’un blue-jeans et d’espadrilles de couleur bleue. Physiquement, le personnage de Gaston Lagaffe est facilement reconnaissable par sa minceur, sa tête d’une rondeur très marquée, par son nez très imposant et une chevelure longue et noire.
Personnage atypique de par son physique, Gaston Lagaffe se caractérise aussi et surtout par sa personnalité. De nature très nonchalante (qui d’ailleurs peut s’endormir n’importe où, n’importe quand et dans n’importe quelle position, avalant les mots avec son expression préférée « M’enfin », attiré par la gastronomie,farouchement contre la maltraitance des animaux, grand amoureux de la nature et de sa vieille et fidèle Fiat 509 dans laquelle il apprécie particulièrement se déplacer,Gaston Lagaffedissimule, maladroitement, plusieurs facettes.

Comment le personnage a-t-il été créé ?

le-personnage.jpg

Archétype même de l’anti-héros, Gaston Lagaffe tire l’origine de son patronyme des nombreuses gaffes qu’il commet au cours de ses aventures.
Le personnage voit le jour en 1957 grâce au dessinateur de Spirou, qui voulait créer un personnage des plus atypiques, plus précisément, un personnage qui serait bête comme ses pieds et amorphe.