La bande dessinée franco-belge

La bande dessinée franco-belge

La bande dessinée franco-belge

Pour les fans du neuvième art, les bandes dessinées fran¬co-belges constituent indéniablement une véritable institution. Marquant les générations au fil du temps par les nombreuses séries publiées, les bandes dessinées fran¬co-belges ont longtemps inspiré un grand nombre d’œuvres célèbres dans l’univers de la bande dessinée, notamment les bandes dessinées italiennes.

L’origine de la bande dessinée franco-belge

bande-dessinee-franco-belge.jpg

Pour les moins connaisseurs, les bandes dessinées fran¬co-belges font référence aux bandes dessinées entièrement rédigées en français, pour un large public francophone (Belges, Français et autres…) et qui sont publiées par des éditeurs belges et français. Parmi les plus célèbres bandes dessinées fran¬co-belges figurent la série Spirou, Gaston Lagaffe, Lucky Luke, la série des Astérix, les Schtroumpfs ou encore Tintin.
Les origines de la bande dessinée fran¬co-belge remontent au début du XXème siècle, plus précisément entre les années 80 et 90, les premières bandes dessinées françaises (les aventures de Sam et Sap) verront les jours grâce au journal « Saint-Nicolas ». Dès lors, de nombreuses autres bandes dessinées inspirées de cette première parution suivront, notamment :le Petit Français illustré, la Jeunesse illustrée, La Semaine de Suzette (qui marque les débuts du personnage de Bécassine. Toutefois, ces illustrations restent relativement trop chères pour la classe moyenne. Situation qui va changer avec l’entrée des frères Offenstadt dans cet univers avec des illustrations de qualité et à très bon prix comme : les aventures de Pieds Nickelés et la bande dessinée L’Espiègle Lili.S’en suivra ensuite la démocratisation des bandes dessinées fran¬co-belges à travers le monde entier entre les d’après-guerre et le développement d’internet et l’arrivée des bandes dessinées numériques.

Les principaux éditeurs

les-principaux-editeurs.jpg

Le monde entier à découvert les bandes dessinées fran¬co-belges grâce à deux nombreux éditeurs qui peuvent être classifiés en trois grandes catégories :
Les grands éditeurs historiques : Casterman, Dargaud, Dupuis, Le Lombard qui sont les figures de proue des bandes dessinées fran¬co-belges et qui ont illustré ce style.
Les nouveaux éditeurs : Delcourt, Glénat, Soleil Productions, Vents d’Ouest qui ont remis au goût du jour le style franco-belge tout en y apportant des nouveautés inspirées des comics et mangas.
Et les autres éditeurs : Akileos, L’Association, Bamboo Edition, Futuropolis.